Traitement des émissions nocturnes – Décharge de sperme pendant le sommeil en raison d'une masturbation excessive


La décharge de sperme pendant le sommeil est une situation courante à laquelle la plupart des hommes sont confrontés une fois dans leur vie, bien que ce soit un phénomène naturel, mais qui survient du fait de la masturbation excessive peut être débilitante et dangereuse pour la santé mentale et physique. Il a été constaté que les jeunes garçons sont confrontés à cette situation pendant la puberté en raison de changements hormonaux et physiques dans leur corps. Elle diminue au minimum avec l'âge, mais même un homme mature ou âgé peut parfois faire face à cette situation à tout moment. La masturbation et la décharge nocturne sont inversement proportionnelles; si on se masturbe, les risques de décharge nocturne diminuent, mais, en raison de la masturbation, certains troubles physiques, hormonaux et mentaux se multiplient, ce qui augmente la fréquence de telles sorties nocturnes, ce qui entraîne des problèmes graves, tels que l'impuissance et la dysfonction érectile. . Habituellement, les rêves érotiques, les personnes n'ayant pas de relations sexuelles prolongées ou d'excitation pendant la journée sans faire l'amour entraînent des émissions nocturnes.

Le sperme est produit dans le corps, qui est normalement évacué lorsqu'un homme atteint l'orgasme lors de l'amour. Ce dernier est remplacé par un autre. Lorsqu'il se masturbe, il libère également du sperme qui évite les écoulements nocturnes, mais la masturbation provoque une sécrétion stimulée et la production d'hormone de testostérone. conduit à une surproduction de sperme et à une faiblesse des muscles et des nerfs du sphincter, responsables du blocage du sperme. Cette condition provoque des écoulements nocturnes fréquents ainsi que le passage du sperme tout en exerçant une pression pour l'urine ou les selles. Une personne souffrant de cette affection peut ne pas avoir de rêve érotique à réaliser pendant le sommeil. Un simple frottement des draps risque de faire sortir quelques gouttes de sperme. Cette condition peut entraîner de graves problèmes tels que ED, PE, faible nombre de spermatozoïdes et faible motilité des spermatozoïdes. Le déséquilibre hormonal peut également provoquer des sautes d'humeur et une faible libido chez l'homme.

Des marques fréquentes de sperme sur les sous-vêtements, quelques gouttes ou un écoulement complet, suggèrent la présence d'un écoulement nocturne excessif. La présence de liquide épais après le passage de l'urine ou des selles suggère une faiblesse des nerfs et des muscles du sphincter qui peut entraîner une décharge de sperme pendant le sommeil. L'amincissement du sperme, le changement de couleur du sperme et l'obstruction du débit d'urine le matin suggèrent également un écoulement nocturne excessif dû à une masturbation excessive. La faiblesse, la somnolence et la douleur au genou sont d'autres symptômes d'une décharge nocturne excessive due à une masturbation excessive ou pour toute autre raison.

Vider la vessie avant de s'endormir n'est pas un traitement en soi, mais aide l'organisme à contrôler les pertes nocturnes. Boire une tasse de thé à la sauge avant de se coucher la nuit traite très bien le problème dû à la masturbation excessive. Shilajit sous forme de supplément ou sous forme brute peut très bien améliorer la santé sexuelle et le traitement des problèmes sexuels dus à la masturbation excessive ou à une autre raison, et est extrêmement bénéfique pour la guérison de l'écoulement du sperme pendant le sommeil. Vous pouvez compléter Shilajit avec des capsules NF Cure pour des résultats beaucoup plus rapides. Withania somnifera est une autre plante utilisée pour une bonne santé et pour un comportement sexuel sain. Elle peut maintenir l'équilibre hormonal, renforcer les muscles et les nerfs et soigner les blessures internes mineures pouvant survenir suite à une masturbation excessive et conduire au problème de décharge nocturne prolongée.


0 Comments

Laisser un commentaire